Août31

Tags

Related Posts

Share This

Naisseur de chevaux

Naisseur de chevaux 

L’amitié est pour moi une valeur essentielle. J’ai de nombreux amis mais la relation qui me lie depuis l’enfance à Charly est toute particulière. Adolescents, nous pratiquions les mêmes activités de sport mécanique mais son parcours, remarquable, m’a toujours impressionné : brillant, humble, il remportait toutes les compétitions. Exigeant envers lui-même, il forçait l’admiration par son excellence, tant dans les épreuves de trial que dans les rallies automobiles, le monde hippique (il a remporté les plus prestigieuses courses de Nouvelle-Calédonie).

 Ma femme venue de Paris n’avait guère d’atomes crochus avec les chevaux. C’était sans compter sur le pouvoir affectif d’une magnifique Appaloosa dénommée « Destiny Hope ». Nous avions gardé une jument de Temala quelques mois qui avait déjà éveillé cette capacité à partager un grand rapport affectif avec les équidés.

Hélas, cette jument dut repartir dans le nord, ce qui nous causa un manque certain : comment combler le vide de ces six cents kilos d’amour dans notre quotidien ? Je pris alors la décision d’oser approcher un émérite naisseur de chevaux : mon ami Charly.

La porte de son bureau reste toujours ouverte ; il me reçoit avec la bonne humeur permanente chez ce chef d’entreprise. Je lui conte ce triste départ de Miss Temala et évoque la recherche d’un éventuel cheval de réforme en gardiennage. Aussitôt mon ami, doté d’un esprit réactif d’entreprise et de décision, sort le portable de sa poche et en tapant le numéro de son palefrenier :

– Tu vas voir c’est très simple… Allo ! Michel, un ami va monter jeudi 10h au carré des chevaux réformés pour en choisir un qu’il viendra chercher bientôt.

Incroyable ce Charly !

– Voilà Didier, tu prends celui que tu veux  !

Dans la semaine qui suivit, Destiny Hope avait rejoint son nouvel espace de vie, le pré en contrebas de notre jardin, pour le plus grand plaisir de toute la famille.

Didier Song