Juil12

Tags

Related Posts

Share This

Festival de Poésie à Boulouparis, Prix spécial Poésie d’Ecrire en Océanie

Discours de la présidente pour la remise du prix spécial EEO

à Sylvie COQUILLARD

Festival de la poésie 2021, Boulouparis

…Et, dans ce réveil de pages qui s’éclairent,

Se disent des temps nouveaux

Des chemins tracés idéaux                                                                                            

Pour ces matins du monde

À redécouvrir et à bâtir. »

extrait du poème « Matins du monde », Sylvie .Coquillard.

Quel lecteur n’a pas fait l’expérience d’une proximité intime et empathique avec un texte poétique qui le charme et l’emporte ? Sylvie Coquillard, poétesse et conférencière, nous offre en partage ce pouvoir de séduction de la poésie, dans cinq ouvrages complémentaires.

– Atlantides

– Au bord d’ELLE

– L’Ame des écorces, dont on trouvera une fiche pédagogique dans mon second volume sur les littératures calédoniennes

Visages et paysages du Caillou

Ancrages et clairs envols, en cours d’édition

Toujours disponible pour ses pairs, Sylvie corrige pour autrui, anime, est l’un des piliers du Piano blanc et ne rechigne pas à rencontrer le scripteurs de l’atelier EEO de Païta. Elle contribue au dynamisme de l’université populaire au sein du lycée Blaise Pascal. Elle fait désormais partie de l’AENC, association des Ecrivains de NC. Toutes ces expériences, sa carrière d’enseignante, sa vie familiale et sociale, sa grande sensibilité forment le terreau sans cesse renouvelé de son inspiration.

Voici venu le jour de la distinction, la remise du prix spécial Poésie par l’association Ecrire en Océanie.

Reçois ce trophée et ce certificat, Sylvie, symboles de ton talent prolifique et de ton mérite !

Sylvie COQUILLARD. Photo de Joël PAUL