Tags

Related Posts

Share This

DISCOURS  DE REMISE DE PRIX POPAÏ 2020

DISCOURS  DE REMISE DE PRIX POPAÏ 2020

 

Mesdames et Messieurs les Elus, les représentants des institutions, partenaires institutionnels et services en charge de la culture,

 

Chers Amis de la Littérature

 

Les membres du Jury du Prix POPAÏ 2020 dans sa 13 ème édition, sont particulièrement heureux de vous voir aussi nombreux pour assister à cet événement reconnu.

Avant de procéder à la remise des prix, le jury a souhaité rendre un hommage appuyé à Madame Déwé GORODE, initiatrice en 2005 du Prix POPAÏ, au cours de la 2ème édition du SILO, ceci, à l’occasion de la réédition de son ouvrage « L’Epave ». Il réaffirme à cette occasion la valeur et la richesse de toute son œuvre.

Natif de Koné, et au nom de l’Association des Ecrivains de Nouvelle-Calédonie, il me plaît d’adresser en pensée cet hommage, par-dessus la chaîne, à l’intention de Déwé Gorodé, originaire de la commune de Ponérihouen, qui se trouve sensiblement en face.

 

Revenons à présent à la remise des prix.

Après avoir examiné les 37 ouvrages en lice et après en avoir délibéré, le jury décerne le Prix POPAÏ dans la catégorie Littéraire à Madame Claudine Jacques pour son ouvrage « Calédonia Blues » publié par les éditions Au vent des îles .

Le jury a particulièrement distingué la façon de l’auteur, de dépeindre avec la densité et la franchise de sa prose la complexité des situations touchant l’actualité calédonienne . Il y a là un tableau sans concession de la Nouvelle-Calédonie contemporaine, mais rappelons le, un écrivain n’écrit pas pour éviter le monde, mais pour l’affronter.

Claudine, tu as indiqué récemment à la télévision que chaque pas est une victoire. Te concernant, ce ne sont pas des propos en l’air, vu l’importance de ton œuvre et les efforts déployés pour la constituer, ainsi que ton assistance apportée aux écrivains débutants.

Reçois avec nos félicitations le prix POPAÏ 2020, catégorie littérature

 

Marc BOUAN