Tags

Related Posts

Share This

AB, interview de Nicole Isch

AB
NCI : Pouvez-vous esquisser un auto-portrait ?
Je suis dessinateur de presse. ; j’ai un humour caustique et satirique, notamment dans « Le chien bleu ».
Je suis aussi illustrateur dans trois albums :
Oscar le petit mérou (2 volumes) ; Vaïana et les petits cagous. J’ai aussi fait des albums à colorier.
NCI : Dans quel état d’esprit abordez-vous ce festival ?
C’est un bel espace de partage, d’échange ; il permet la visibilité du travail de chacun.
NCI : Des projets ?
Avec Solo je me suis lancé dans un contrat CTL (Contrat Territorial de Lecture). A l’initiative de la Province Sud et de la Bibliothèque Bernheim, il s’agit d’aller en immersion régulière dans une tribu puis dans d’autres espaces de vie pour récolter une base de données (contes, cultures mélanésiennes et calédoniennes) auprès des Vieux. Solo s’occupe des textes, moi des illustrations.
NCI : Qu’est-ce qui vous a poussé à adhérer à une telle entreprise ?
C’est très intéressant car il s’agit de faire revivre la coutume, de rouvrir un espace d’expression sociale, de faire des ateliers où la BD, la fresque se marieront avec humour.