L’énigme du ba...

Éditions L’Attrape-rêve octobre 2012 NOUVEAUTÉ Album jeunesse Peggy Bonnet-Vergara L’ÉNIGME DU BAMBOU GRAVÉ Illustré par Romain Flamand (dka) En Nouvelle-Calédonie, Nakao et son petit frère, Timaï, deux intrépides garçons de la tribu de Yédélé, veulent devenir...

Exposition FRED DUVA...

Bonjour, J’ai monté avec l’entreprise Helio Service une exposition sur les photos de Nouvelle-Calédonie qui ont été utilisées dans les planches BD de Carmen mc Callum et d’Hauteville House. L’exposition se déroulera à l’occasion du festival de la Bande...

Albums Jeunesse de C...

La librairie CALEDO LIVRES vient de recevoir 4 nouveaux livres destinés aux enfants à partir de 6 ans. Ils ont pour auteur Charlotte HURLY et sont publiés aux éditions Joy. – « Neil. La tête dans les étoiles » (livre bilingue français/anglais) Un petit garçon calédonien de...

Catherine Weinzaepflen, extrait de Ode à un kangourou © Editions de l’Attente (le livre vient de paraître) Fév10

Catherine Weinzaepfl...

Ailleurs © Editions de l’Attente (le livre vient de paraître) le vol sonore des perroquets blancs au-dessus de ma tête j’ai croisé trois Aborigènes plus rares encore que les grands oiseaux et dans les parcs d’obscurs abîmes entre les troncs tourmentés des arbres géants...

Mââgenin

Vient de paraître: La jeune fille et le serpent Mââgenin Histoire de l’île des Pins Cette histoire de tradition orale nââ kwênyii, adaptée et illustrée, relate l’origine du clan Koicé Kokué de l’île des Pins. Mââgenin est un dieu-serpent dont le lieu de culte se situe à...

La poésie est la pen...

La poésie est la pensée humaine. Le poète est intelligent. Il prépare la pensée difficile. La pensée est engoncée, dure et pâteuse, le poète la masse, l’amollit, la réchauffe. Il entraîne l’intelligence à sortir de son engourdissement, il entraîne sa tête, les membres de sa...

Femme si belle de ...

Femme si belle Femme si belle devenue vieille et malade ses yeux levés elle veut vivre encore ses yeux si grands ouverts comme s’ils pouvaient attraper l’affection qu’il me reste à lui donner lui dire l’impossibilité d’être chaque jour au plus prêt de son effroi vivre ainsi...

Emmanuel Hocquard + ...

Le poirier « […] Essaie de comprendre. » Nous étions là au bord de la petite rivière et Alias enleva sa chemise et j’enlevai la mienne. Mais je n’avais plus aucune réalité. Alias non plus. Ni le grand cotonnier, ni la terre ferme. Ni la petite rivière. Jack Spicer, Billy...

Les voies de la créo...

Glissant vu par Alain Ménil (à lire sur le blog d’Alex J. Uri) « La pensée de Glissant a essaimé partout dans le monde…. et elle s’ouvre à un futur qui pointe déjà » Alain Ménil, philosophe martiniquais 1. Alex J. URI . Vous allez publier bientôt aux éditions De...

Empreintes… de...

Les papillons blancs À René, Qu’elles soient légères nos empreintes Qu’elles soient éphémères nos empreintes Ne pas s’attacher au sol Ne pas alourdir l’envol Que l’air seul se souvienne Du passage ému des corps Et de...

J’ai bâti l’id...

J’ai bâti l’idéale maison Je l’ai proférée en pierres sèches, ma maison, pour que les petits chats y naissent dans ma maison, pour que les souris s’y plaisent dans ma maison. Pour que les pigeons s’y glissent, pour que la mi-heure y mitonne, quand de gros soleils y...

Chanson des joies / A song of joys   de Walt Whitman Août30

Chanson des joies / ...

Chanson des joies Car je veux écrire le plus jubilatoire des poèmes ! Un poème tout en musique – tout en virilité, tout en féminité, tout en puérilité Plénitude d’usages communs – foultitude d’arbres et de graines J’y veux la voix des animaux – la balance vivace des...

Edoardo Sanguineti, « Novissimum Testamentum » Août18

Edoardo Sanguineti, ...

[…] je laisse, à qui reste, des aurores boréales, et rois des souris, et femmelette barbues ; je laisse les chevaux de Phrysie et de Troie, la Juve, les virus, l’Otan, les virgules : et je laisse aussi loteries et auberges, rébus, rosaires, ouvre-boîtes et boîtes, disques...

Denise Desautels, « une improbable rédemption » Juil25

Denise Desautels, « ...

Sur un dessin de Paul Klee, un merveilleux poème de Denise Desautels. Remarquez l’élégance des trois premiers vers. Une branche s’est abattue sur une autre 
  
la fin nous passera sous les yeux  
même si vêtue de trop de rose 
et faisant semblant de rien 
  on...

Voie lactée… d...

Juste pour le plaisir…   Voie lactée ô soeur lumineuse   Des blancs ruisseaux de Chanaan   Et des corps blancs des amoureuses Nageurs morts suivrons nous d’ahan Ton cours vers d’autres nébuleuses Regret des yeux de la putain Et belle comme une...

Ovu ranu zoru…...

  ovu ranu zoru   Zasto et zbog cega ja placem Zvijezde su upaljene vec u 19 sati na padinama Trebevica Zamisljene koje vrebam sakriven iza jednog prozora Lica koja nikad nezaboravljam, prolaze mi svake sekunde kroz memoriju Ja placem za ovaj zivot et placem za onaj zivot koji sam...

Page 1 sur 212