Tags

Related Posts

Share This

Déwé Gorodey

Née le 01 juin 1949, mariée 2 enfants Originaire de la tribu de l’Embouchure à Ponérihouen, Déwé GORODEY a fait une partie de ses études primaires dans la région de Houaïlou, avant de venir passer son bac philo au lycée Lapérouse à Nouméa. Elle est titulaire d’une licence de lettres modernes de l’Université de Montpellier. En 1974, elle enseigne le français au Collège de Marie-Reine THABOR, et milite activement au sein des Foulards Rouges, puis du groupe 1878, et pour la création du PALIKA en 1976 où, chargée des relations extérieures, elle participe à des missions du front indépendantiste notamment dans le Pacifique, en Australie, en Algérie, au Canada, à Mexico et à l’ONU. En 1983, elle enseigne à nouveau le français au collège de Do-Néva, puis le paicî de 1985 à 1988 à l’Ecole Populaire Kanak de l’Embouchure, puis à Do-Néva et à Poindimié de 1996 à 1997. Par ailleurs, en 1992, elle participe à une mission de femmes au MALI conduite par Mme Marie-Claude TJIBAOU et travaille pour l’ADCK de 1994 à 1995 lors de la saison de préfiguration du Centre Culturel Jean-Marie TJIBAOU. De 1999 à 2001, elle dispense des cours d’histoire de la littérature du Pacifique et de littérature mélanésienne contemporaine à l’Université de Nouméa. Auteur de poèmes, de nouvelles et de contes, elle a publié « Sous les cendres des conques » (1985), « Utê Mûrûnû, petite fleur de cocotier » (1994), « L’Agenda » (1996), « Dire le vrai » avec N. KURTOVITCH (1999), « Le vol de la parole » (2003) avec W. IHAGE. Et l’auteur dramatique Pierre GOPE à monté la pièce de Déwé GORODEY « Kënâké 2000 » au Théâtre de poche lors du VIIIème Festival des Arts du Pacifique à Nouméa. La traduction anglaise de ses nouvelles vient de paraître à Sydney sous le titre « The Kanak Apples Season » aux éditions Pandanus. Première femme élue avec Léonie TIDJITE VARNIER pour siéger à la Province Nord en 1999, elle a fait partie par la suite du gouvernement Lèques, en charge de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. Vice-présidente au sein du gouvernement, de Pierre FROGIER d’avril 2001 à juin 2004, Déwé GORODEY était chargée d’animer et de contrôler le secteur de la Culture, de la Jeunesse et des Sports. Depuis le 29 juin elle est toujours élue vice-présidente du gouvernement, elle est chargée d’animer et de contrôler le secteur de la culture, de la condition féminine et de la citoyenneté.