Rencontre avec l’association TAGADE à la tribu de Ouaté, à Koné Sep20

Tags

Related Posts

Share This

Rencontre avec l’association TAGADE à la tribu de Ouaté, à Koné


C’est dans la petite école désaffectée de Ouaté transformée en classe verte, que l’association Tâgadé a rassemblé ses membres, conteurs de Canala à Belep. Généralement âgés, détenteurs de tradition orale, ils savent compter sur de plus jeunes, telles la trésorière, Amélence Darbois, également directrice de la collection « conte traditionnel » dans l’association Ecrire en Océanie, et Raïssa, chargée de culture à la province nord, qui leur apporte un soutien technique. Toutes deux content également.
En dépit de certaines difficultés à se rencontrer à cause de l’étendue du territoire, les membres de l’association sont régulièrement sollicités pour animer des soirées, dire des contes et diffuser la tradition orale. Le vice-président, Joachim Neimbo, a eu l’opportunité avec deux autres conteuses de se rendre au camp Est, où les prisonniers ont goûté et apprécié l’art du conte.
Sonia Kondolo, la secrétaire, a animé la séance avec Amélence et donné la parole aux hommes et femmes talentueux, soucieux de préserver les récits oraux. Un recueil de trois contes est envisagé avec Ecrire en Océanie, mais le grand projet à terme est de rassembler un maximum de récits qui seront consignés dans une anthologie réalisée par Tâgadé.
Souhaitons-leur une bonne continuation, pour la sauvegarde du conte traditionnel, patrimoine immatériel et notre plus grand plaisir !